Flyer de la Psychoteam

OBJECTIFS DE LA PSYCHOTEAM

  • Contribuer à préserver la santé mentale des activistes et prévenir/repérer le mal-être dans les collectifs militants
  • Proposer une première écoute psychologique gratuite par une psychologue clinicienne professionnelle à des activistes en souffrance psychique, et les orienter si nécessaire vers une prise en charge adaptée

ACTIVITES DE LA PSYCHOTEAM

Activités réalisées régulièrement depuis 2021 :

  • Premières écoutes individuelles gratuites
  • Orientations vers une prise en charge adaptée (le cas échéant)
  • Mise en réseau avec les autres collectifs travaillant sur le bien être militant et le soutien psycho-émotionnel ailleurs en France

Activités ponctuelles, selon les demandes :

  • Animation de groupes de parole post-action ou manifestation
  • Animation de temps de sensibilisation ou d’ateliers collectifs
  • Seconde ligne lors d’évènements/actions collectives

En projet :

  • Groupe d’échanges cliniques pour les psychologues de la Psychoteam réalisant des premières écoutes
  • Rencontres et échanges de pratiques pour les psychologues et professionnel.le.s membres du réseau de la Psychoteam
  • Groupe d’écriture clinique interne pour faciliter le partage de pratiques et permettre la sensibilisation/montée en compétence des professionnel.le.s de la santé mentale

QU’EST CE QU’UNE PREMIERE ECOUTE?

La première écoute est un travail de repérage fin pour la psychologue qui écoute un.e militant en souffrance. Cela nécessite à la fois un professionnalisme et des exigences déontologiques/théoriques qui permettent d’accueillir la demande, ses enjeux et la subjectivité de la personne. Elle requiert aussi une sensibilité aux enjeux du militantisme et une ouverture aux questions qui y sont reliées : refus de la banalisation de la violence du système capitaliste, questions de genre et d’identité, enjeux structurels (patriarcat, violences policières, réalités des effondrements, des discriminations et des oppressions)…

L’accompagnement de militant.e.s nécessite souvent de faire bouger le cadre habituel des écoutes psychologiques, que ce soit en termes de modalités (gratuité; rencontres hors cabinet en visio, dans un bar, dans un parc; sécurisation des échanges via des outils cryptés…) ou de posture (utilité parfois que la psychologue se positionne sur certains sujets de société, rassure quant à sa connaissance des enjeux des luttes…).

La Psychoteam ne propose ni prise en charge longue type psychothérapie, ni réponse à une situation urgente. Elle s’appuie pour cela sur son réseau et sur les dispositifs de droit commun.

Pour répondre à ces deux exigences, les psychologues de la Psychoteam sont des professionnelles cliniciennes diplômées qui s’engagent bénévolement dans un travail collectif de coopération, d’entraide, de formation et d’intervision entre pairs. La collégialité, la complémentarité et la militance de ses membres font la force de notre groupe.